Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen
Comment fonctionne une éolienne ?

Comment fonctionne une éolienne ?

Article éolien

Une éolienne produit de l’électricité grâce au vent. Ce dernier met en mouvement un rotor qui comporte 3 pâles, permettant sa transformation en énergie mécanique puis en électricité.

Les 3 pales (1) et le moyeu (2) forment le rotor qui tourne à une vitesse de l’ordre de 5 à 15 tours par minutes. Le rotor entraîne dans la nacelle (3) un axe appelé arbre (4) et est relié à un alternateur.

Le mouvement lent du rotor est accéléré par un multiplicateur (5). Cette énergie mécanique est ensuite transmise au générateur (6) et se transforme en énergie électrique.

Ensuite, le transformateur (7) , situé à la base du mât (8), élève la tension du courant électrique produit par l’alternateur, afin qu’il soit transporté plus facilement dans les lignes à moyenne tension du réseau électrique.

L’anémomètre (9) et la girouette (10) permettent à l’éolienne de s’orienter, de sorte que les pales soient toujours face au vent grâce à un dispositif d’orientation.

Les éoliennes produisent de l’électricité de 75 à 95% du temps.

Pourquoi ne tournent-elles pas tout le temps ?

Vent
Pas de vent (< 3 m/s) ou vent violent (> 25 m/s)
Des arrêts programmés
pour une exploitation maîtrisée et responsable
Opérations de maintenance
Gestion acoustique par bridage
Passage migratoire
Présence de chiroptères

Le saviez-vous ?

L’énergie éolienne est inépuisable. Le vent existe sur notre planète principalement grâce à l’action du soleil qui chauffe de façon inégale les masses d’air présentes sur le globe. La science moderne estime que le soleil vivra encore 5,5 milliards d’années. On peut donc dire que cette ressource est inépuisable à l’échelle humaine. Contrairement aux énergies renouvelables, les énergies conventionnelles utilisent des ressources dont la quantité est “limitée“ sur notre planète. Elles seront épuisées dans environ 50 ans pour les ressources fossiles et 100 ans au maximum pour les ressources fissiles, au rythme de consommation de 2010.

Quelques chiffres sur l’éolienne

parc-eolien
10 à 15km/h
minimum de vent nécessaire pour démarrer une éolienne
engie-green_eolienne
50km/h
vitesse optimale du vent pour la production de l’éolienne
parc-eolien
+ de 90km/h
l’éolienne s’arrête automatiquement pour des raisons de sécurité

Selon l’ADEME (Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie),une éolienne tourne de 75 à 95% du temps.

Fonctionnement d’un parc éolien

Un parc éolien est constitué de plusieurs éoliennes (espacées de quelques centaines de mètres) et connectées entre elles par un réseau interne électrique souterrain. Ce dernier achemine l’électricité que produisent les éoliennes vers le poste de livraison qui est raccordé au réseau public. L’électricité est ensuite injectée à travers un câble enterré jusqu’au poste source sur le réseau électrique, puis distribuée aux consommateurs.

Voici comment l’électricité est injectée sur le réseau.

Voici comment l’électricité est injectée sur le réseau.

engie-green_eolienne

20 000 mégawatts d’éolien installés en France au 30 juin 2022

engie-green_eolienne

36,8 TWH produits en 2021 soit 7,8 % de la consommation nationale d’électricité (source RTE France)

engie-green_eolienne

Les 10 dernières années, les éoliennes ont grandi de 17 % en taille, mais ont augmenté leur capacité de production de 200 %

engie-green_eolienne

Le Ministère de la Transition Écologique et Solidaire a fixé les objectifs de développement des énergies renouvelables (EnR) pour les différentes filières, à travers la PPE
(Programmation Pluriannuelle de l’Énergie) : d’ici 2028, l’objectif est de X 2,3 pour les EnR et de X 2,6 pour l’éolien terrestre**

Attention : des tentatives d’escroquerie usurpant le nom « ENGIE Green France » sont en cours, soyez très vigilant en cas de démarchage. ENGIE Green France ne propose aucun produit financier de type « Livret d’investissement ».