Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen
Les énergies renouvelables sont-elles fiables ?

Les énergies renouvelables sont-elles fiables ?

Article Énergies renouvelables

« Ce sont des énergies intermittentes »… « leur production est aléatoire »… « ce n’est pas efficace »… « on ne peut pas les stocker »… Les énergies renouvelables (ENR) font souvent l’objet de débats sur leur capacité à répondre à notre consommation électrique croissante. Pourtant, il s’agit bel et bien d’énergies sûres, compétitives et incontournables dans un mix énergétique décarboné. Décryptage.

Les énergies renouvelables sont intermittentes mais prévisibles !

Photo :
Photo de l'auteur
Auteur :
Philippe Alexandre
Informations complémentaires :
Conseiller technique Business & innovation - ENGIE Green
LinkedIn

Intermittentes ou variables ?

Les mots ont leur importance. Plutôt qu’intermittentes, les énergies renouvelables comme le solaire et l’éolien sont en fait des énergies variables. Lorsqu’on parle d’« intermittence », on imagine un interrupteur qui s’éteint et se rallume sans prévenir. Or, en réalité, les éoliennes et les panneaux solaires ne s’arrêtent pas de fonctionner d’un coup, brutalement. « Les parcs sont installés aux meilleurs endroits pour un maximum de production », explique Philippe Alexandre, expert technique ENGIE Green. L’écart moyen entre la production estimée et le réel produit est de plus ou moins 10 %, cassant l’idée reçue selon laquelle il s’agirait d’énergies aléatoires dont on ne pourrait pas prévoir la production.

 

Les ENR variables sont-elles fiables du coup ?

« Ce sont des énergies variables mais prévisibles, souligne Philippe Alexandre. L’intelligence artificielle établit des projections de plus en plus fiables. Ces données sont exploitées par les gestionnaires de réseau, qui injectent les électrons verts en priorité sur le réseau. » En clair : la variété des sources d’énergie permet de s’adapter en continu à la demande. Les ENR s’insèrent dans un mix énergétique décarboné, en complémentarité d’autres énergies. Les innovations technologiques et la prédictibilité à plusieurs jours en font des énergies sûres et fiables. 

 

Peut-on parler d’énergies compétitives ?

Absolument ! En 2020, le rapport « Coût de la production d’énergie renouvelable » de l’Agence internationale pour les énergies renouvelables (Irena) indiquait une baisse continue des coûts de production. « Le coût d’installation du photovoltaïque a quasiment été divisé par huit en quinze ans, indique Frédéric Thérond, expert du solaire chez ENGIE Green. En France, lors des récents appels d’offres gouvernementaux, le prix moyen de l’électricité solaire – bloqué pour vingt ans – est compétitif pour l’énergie provenant des centrales au sol et des ombrières de parkings ou de bâtiments. » 

 

energies renouvelables fiables

Dans un marché de plus en plus instable, est-ce judicieux de se tourner vers les ENR ?

C’est même recommandé, car ce sont des énergies locales et de proximité ! Si l’on reprend l’exemple du solaire, le coût de l’électricité dépend à 80 % des coûts d’installation. « Une fois la centrale installée, le prix de production est stable et décorrélé de la flambée actuelle des prix du marché, précise Frédéric Thérond. C’est d’ailleurs l’un des atouts majeurs du photovoltaïque. » À la compétitivité des ENR s’ajoute donc la stabilité des prix, un élément clé dans la période actuelle. 

 

Peut-on les stocker ?

Oui. Cependant, le stockage est encore marginal et reste un axe de développement de la filière. Aujourd’hui, il existe différentes solutions de stockage des énergies renouvelables : les stations de transfert d’énergie par pompage (Step), le stockage par air comprimé, les batteries, l’hydrogène… Elles permettent de mieux faire correspondre l’électricité éolienne ou solaire produite avec la consommation et donc de diminuer d’autant la production d’énergie fossile. 

 

Variables mais pilotables, compétitives et stables… Les ENR sont au cœur du verdissement de notre mix énergétique ! 

Philippe Alexandre, les EnR  sont elles intermittentes ?

Philippe Alexandre, les EnR  sont elles intermittentes ?

Attention : des tentatives d’escroquerie usurpant le nom « ENGIE Green France » sont en cours, soyez très vigilant en cas de démarchage. ENGIE Green France ne propose aucun produit financier de type « Livret d’investissement ».