Agissez avec nous pour un web moins énergivore en passant sur l'affichage économique du site !
#black is the newgreen
Image entête page actualité fiche

L’agroforesterie au service de la biodiversité

Le 15 Mars 2021 - Par ENGIE Green

Biodiversité Éolien

ENGIE Green développe et exploite des parcs éoliens partout en France. L’étude d’impacts du parc éolien du Mont de la Grévière a mis en évidence une potentielle perte d’habitat pour l’avifaune nicheuse environnante. Pour compenser cet impact, le développement d’un programme d’agroforesterie s’est révélé être la meilleure solution.

Depuis l’arrivée des premières éoliennes en Champagne crayeuse, la Direction Régionale de l’Environnement de l’Aménagement et du Loge- ment prescrivait la mise en jachère de 2 hectares de terre cultivée par éolienne installée. Sur la base de résultats issus d’une étude de calcul d’équivalences écologiques compensatoires, menée en commun avec des parties prenant- es et le Muséum National d’Histoire Naturelle, l’agroforesterie s’est révélée être une alternative efficace et mieux acceptée par toutes les parties prenantes locales, préservant les paysages et favorisant à la biodiversité.

Les actions d’ENGIE Green

A 20km du parc éolien du Mont de la Grévière, ENGIE Green a signé un partenariat avec un agriculteur bio et co-financé la plantation d’arbres d’essences variées sur deux parcelles d’une surface totale d’environ 18ha. Les différents niveaux de végétation créés par l’alternance des rangées d’arbres et des surfaces herbacées sont particulièrement recherchés par les oiseaux locaux pendant la période de nidification. Cette mesure a donc été élaborée et proposée afin de prodiguer un habitat favorable à l’avifaune nicheuse potentiellement dérangée par la présence des turbines.

ENGIE Green assure à certaines espèces vulnérables un habitat favorable à leur développement

 

Ambitions

L’agroforesterie désigne l’ensemble des pratiques agricoles qui intègrent l’arbre dans l’environnement de production, et s’inspirent, en termes agronomiques, du modèle de la forêt. En mettant en place ce programme d’agroforesterie, ENGIE Green assure à certaines espèces vulnérables un habitat protégé afin de favoriser leur développement.

Avec l’aide de ses partenaires, ENGIE Green mène des campagnes de suivi de la faune et étudie les fonctions hydrologiques et biogéochimiques du sol des parcelles agroforestières. Ces études ont un double objectif :

  • vérifier l’efficacité de l’agroforesterie pour pouvoir, le cas échéant, la proposer dans d’autres projets partout en France
  • mesurer la capacité de stockage et de filtrage de l’eau par le sol à l’occasion des inventaires de terrain, afin de pouvoir éventuellement mettre en évidence des fonctionnalités similaires à celles de certaines zones humides.

L’ambition d’ENGIE Green est aussi de poursuivre son partenariat de long-terme avec le monde agricole. Son expertise unique dans le domaine du développement et de l’exploitation de parcs éoliens l’amène à travailler en relation constante avec près de 1000 exploitants agricoles. Le monde agricole, qui assure déjà 20 % de la production d’énergies renouvelables en France, est un partenaire privilégié du secteur de l’énergie.

 

Télécharger la plaquette (PDF)

Partager